jeudi 4 septembre 2008

Romance Killer !

Cette semaine, j'enchaîne sur Le titre qui me semblait être l'évidence pour un formidable moment de lecture... et qui est pourtant méconnu : ROMANCE KILLER, 2 tomes parus chez Hanguk (Casterman), par Doha.

J'ai mis longtemps à découvrir cet auteur coréen... déjà plusieurs volumes de Catsby (je vous parlerai très certainement de ce petit chef d'oeuvre à la parution du tome 6 et dernier) étaient parus lorsque que le premier du diptyque Romance Killer est arrivé en librairie.
C'est finalement cette nouvelle série, aux allures plus sérieuses qui me permit de franchir le pas, pour ensuite faire de moi un inconditionnel de l'incroyable travail de cet auteur !
La première surprise vient du dessin, que l'on croirait issu d'un dessin animé. La seconde, de sa façon de narrer et de mettre en page... Les règles habituelles du "gauffrier" sont ici éclatées et c'est en fonction du rythme qu'il souhaite donner à la lecture de son oeuvre que sont placées les cases ! Suite de scènes immédiatement parlantes par leur simplicité et leur pertinence.
Mais de quoi cela parle ? Le démarrage est l'histoire du Royal Killer, le plus grand des tueurs à gage... qui un jour, devant flinguer une femme, voit son bras fléchir... L'hésitation de trop ! Il se met en retraite et épouse la femme qui lui aura fait perdre ses moyens.
S'ensuit son quotidien d'homme perdu dans une routine d'un coup bien morne... et qui va se laisser submerger par une histoire qui n'est pas la sienne... par un amour qui lui est interdit : celui que veut lui offrir une jeune femme encore adolescente.

Chaque page tournée nous fait encore plus aimer la suivante, toujours savammant narrée, et augmentée d'un élément qui nous implique toujours un peu plus dans la fascination de cette lecture !

2 volumes pour une histoire noire et savoureuse, au dénouement plus qu'inattendu !!

1 commentaire:

nouchema a dit…

whaou :!
je ne connaissais pas cet auteur (mon fist one de Doha), et je peux dire que j'en suis encore étonné !

Faut dire que j'ai pas accroché le TOME 1, j'ai mis grave du temps à me mettre dans l'histoire. J'ai même été à reculons pour enchainer s/ le TOME 2.
ET là, tout est allé très vite.
En une soirée, j'ai avalé les + de 200 pages du T2, pour découvrir la profondeur de l'histoire.

Chapeau !

Merci pour cette découverte.
Je fonce lire CATSBY (6 tome qd même !).

Cordialement
Nouchema

Paperblog